La Chanson du Mois: Perfect Day de Lou Reed

Après quelques semaines d'absence (et non je ne me justifierai pas !), la chanson du mois est de retour. Ouiiiiiiiiiiiii. Pour cette nouvelle édition, j'ai beaucoup hésité mais j'ai finalement jeté mon dévolu sur la sublime chanson de Lou Reed "Perfect Day". Pour ceux qui ne la connaissent pas, vous pouvez la retrouver à la fin de notre Playlist Spéciale 70's et vous verrez qu'elle conclut parfaitement la Playlist. Pardon? vous n'avez toujours pas écouté notre génialissime Playlist?! Juste après avoir lu l'article, foncez l'écouter, ça serait dommage de passer à côté...

Bref, revenons au vif du sujet : Perfect Day de Lou Reed.

Comme je suis assez sympa (ce n'est pas une nouveauté), je vous fais un petit topo. Nous sommes en 1972 et Lou Reed sort son 2ème album solo, le bientôt culte "Transformer" (quelques mois après la sortie de son 1er album au titre éponyme qui fut un échec commercial). J'ai précisé album solo car Lou Reed est avant tout connu pour  être l'ancien leader des Velvet Underground, groupe majeur de la scène New Yorkaise à la fin des années 60. L'album Transformer est produit et soutenu par Mick Ronson et David Bowie. Ce dernier idolâtre Lou Reed depuis ses années Velvet. C'est sur cet album qu'on retrouve Walk in the wild side (le plus grand succès de Lou Reed qui rend hommage aux personnages décadents rencontrés à la Factory de Warhol), la chanson Satelite of Love (avec les coeur de Bowie et d'Iggy Pop à la fin de la chanson) mais surtout Perfect Day.

Quand on connait un peu le personnage de Lou Reed (ok j'avoue je ne l'ai jamais rencontré), on reste un peu circonspects quant aux paroles de Perfect Day. C'est vrai qu'à la première écoute, on est immédiatement envouté et transporté par la mélodie imparable et la voix calme de Lou Reed. On pourrait d'ailleurs s'arrêter à cette première lecture. Une journée parfaite à boire de la sangria dans un parc, à se balader dans un zoo et puis rentrer tranquillement chez soi. Un véritable appel à la simplicité d'un couple qui s'aime. C'est tout? 

Avec le passif TRES sulfureux de Lou Reed, on a un peu de mal à croire que Lou Reed se contenterait d'une journée aussi banale, surtout lorsqu'il chante "It's such fun". Comment Lou Reed, qui prônait la consommation excessive de drogue et de sexe peut-il trouver qu'une journée dans au parc et au zoo c'est super cool ?

A moins que cette journée, finalement on ne peut plus simple, soit pour Lou Reed une sorte de trêve durant la lutte qu'il mène contre ses addictions. Un peu comme si Perfect Day représentait le calme avant la tempête. Un moment hors du temps, passé avec sa future femme Bettye Kronstadt, qui lui fait se sentir heureux et apaisé le temps d'une journée.

Est-ce que finalement Perfect Day ne résumerait pas ce que nous cherchons tous? Le Bonheur. Est-ce que le bonheur ne serait pas justement de simples moments de bien-être, des instants de plénitude absolue de courte durée et dont il faudrait savoir jouir lorsqu'ils apparaissent? D'ailleurs Lou Reed conclut sur cette phrase assez explicite "You're gonna reap just what you sow" (tu récolteras ce que tu as semé) qui peut être interprété de deux manières ( à la façon du verre à moitié plein et à moitié vide). Soit on comprend cette phrase de manière positive : s'il continue à passer des journées simples et saines comme celle-là, il s'en sortira. Ou alors on interprète cette phrase de manière négative : il continue avec ses addictions et ses démons et il crèvera...

Comme vous le savez si vous lisez attentivement mes articles, il y a TOUJOURS un débat sur le pourquoi du comment (qui parfois m'agacent car souvent stériles à mon goût). Cette fois-ci, certains prétendent que cette chanson est tout simplement une déclaration d'amour à l'héroïne. Comme si ce moment hors du temps était une sorte de rédemption passagère et que le YOU serait du coup adressé à l'héroïne, l'amie fidèle de Lou Reed, toujours présente au moindre ennui "You just keep me hangin'on".

Je vous laisse bien évidemment libre quant à votre interprétation de Perfect Day, même si moi je me dis que Lou Reed n'était pas non plus un mec de grosses métaphores et que s'il avait vraiment voulu faire une déclaration d'amour à la drogue il aurait glissé des indices plus explicites dans les paroles de la chanson. Après, c'est mon simple avis et je crois aussi que j'ai vraiment envie de croire à ma première explication, beaucoup plus belle et poétique.

Mais finalement c'est bien ce doute et cette ambiguïté qui font de Perfect Day une chanson différente et hors du temps. 

Voici un petit live de Perfect Day interprété par Lou Reed en 1997 <3

 

Ecrire un commentaire