La chanson du mois : Song 2 de Blur

Cette fois-ci (vacances obligent) il n'y aura pas de chanson du mois mais une chanson DES mois, vous l'avez compris je parle de Juillet et Août.

Qui dit vacances dit chanson festive ou du moins qui donne envie de perdre 3 kilos en 2 minutes de "danse" endiablée voire hystérique. Alors un grand DESOLEE pour les fans de Zouk, je ne vous raconterai pas l'histoire de la chanson "Tu veux mon zizi" de Francky Vincent (j'entends un grand "oh noooooon"). Je me suis plutôt intéressée à la chanson Song 2 du groupe britannique Blur.

Pour vous parler de Song 2, il faut avant tout se remettre dans le contexte de l'époque (très brièvement, mais si vous voulez connaitre le contexte géopolitique de l'époque c'est ici ). Au moment de la sortie de ce titre culte en 1997, cela fait déjà 3 ans que Kurt Cobain a rejoint Janis, Jimi et les autres copains. L'Amérique est d'ailleurs encore en deuil. En Angleterre, les Spice Girls touchent les étoiles, Lady Di s'en est allée et Tony Blair arrive tout juste au pouvoir après 17 ans de conservatisme. Mais surtout, je dis bien surtout, il y a une gueguerre qui dure depuis des années, celle d'Oasis vs Blur. 

Petit rappel, depuis la sortie du 1er album d'Oasis, Definitely Maybe en 1994, Blur et Oasis se livrent une guerre médiatique sans relâche pour savoir qui a la plus grosse... carrière ! Bref ils se détestent... Oui car les deux groupes sont les deux fers de lance de la Brit Pop des années 90. Sauf qu'on ne peut pas être deux en haut du podium. Même entre les fans des deux groupes respectifs c'est un peu chaud, il faut choisir son camp (à l'époque c'était compliqué d'aimer les deux, il fallait choisir, c'est tout). 

Noel Gallagher (Oasis) et Damon Albarn ( Blur)

Le titre Song 2 sort sur l'album Blur, 5ème album du groupe londonien. Il deviendra un des plus gros succès de Blur. Pourtant ce titre n'aurait jamais dû voir le jour... Je vous explique, quand le titre sort en 1997, Blur se remet à peine de l'humiliation qu'Oasis leur a fait subir deux ans plus tôt et est un peu vénère ! En effet, en 1995, Blur sort son 4ème album "The Great Escape", un mois avant la sortie du cultissime (What's the story) Morning Glory d'Oasis. Un TRES mauvais timing car malgré des tubes incontournables comme Charmless Man et Country House, the Great Escape se fera laminer par Oasis dans les charts américains. Sur ce coup-ci, c'est clairement la classe ouvrière de Manchester qui l'emporte face à la classe moyenne de Londres.

Vexé par cette humiliation, le guitariste de Blur, Graham Coxon se met à écouter et à s'inspirer des groupes grunge américains comme Sonic Youth ou encore the Pavement. Song 2 est déjà écrite et composée mais de manière beaucoup pus pop que la version rock qu'on lui connait. Sauf que lors d'une simple répétition (répétition pour réapprendre à jouer ensemble après une très grosse période de tension), Coxon, toujours inspiré par le grunge US et surement énervé ce jour-là pousse le volume au max, accélère le tempo de la chanson et rajoute des percussions. BIM ! Song 2 comme on la connait est née. Leur maison de disque Américaine, Food Reccord ADORE cette version et insiste pour qu'elle apparaisse sur l'album. Blur choisira de garder le même titre que pour la démo : Song 2.

Cette chanson permet à Blur de remettre les conteurs à O avec le style musical et aussi dans le style des paroles, les phrases sont beaucoup plus courtes. Efficace ! sans oublier le "Wouhouuu" reconnaissable entre 1000 et facile à chanter dans toutes les langues. D'ailleurs tout à un rapport avec le chiffre 2 puisque le titre dure 2 minutes et 2 secondes, c'est le 2ème extrait de l'album, il se classera même 2ème dans les charts britanniques.

Pour les footeux des années 90, Song 2 vous dit bien évidemment quelque chose puisque le titre sera THE chanson de FIFA 98. J'imagine bien Damon Albarn, chanteur et leader de Blur, faire un gros doigt d'honneur devant une photo des frères Gallagher.

Song 2 deviendra le plus gros succès de Blur aux Etats-Unis. Belle revanche pour le groupe. Comme quoi l'orgueil et la remise en question a permis à Song 2 de s'envoler au firmament des chansons cultes du rock.

 

Le clip est réalisé par par Sophie Muller, qui avait aussi réalisé la vidéo Don't Speak de No Doubt. C'est aussi elle qui réalisa le clip de Smile de Lily Allen, et celui de Murder On The Dancefloor pour Sophie Ellis-Bextor.

 

Ecrire un commentaire