Les Origines des Cornes du Diable

Qui ne connait pas l'ultime signe de ralliement des rockeurs, les fameuses cornes du Diable?

Ce geste, qui consiste à dresser son index et son auriculaire pendant que les autres doigts restent contre la paume de la main, c'est un peu comme un perfecto, un basique de la culture rock (oui je vais loin dans ma métaphore).

Sauf que finalement on ne connait pas vraiment l'histoire de ce symbole, ni même qui est à l'origine de sa popularisation dans les milieux rock et metal. Pour comprendre comment ce geste est devenu LE véritable symbole de tout rockeur qui se respecte, nous allons d'abord faire un tour sans surprtise du côté de la Grèce Antique. On atteste ce geste avec le mythe du Minotaure, ce très célèbre être cornu  est né d'une relation adultère entre la Reine de Crète Pasiphaé et ... un taureau ! (non je ne parle pas d'un homme né entre avril et mai, non non. En même temps c'est de la mythologie, faut pas chercher à comprendre). Face à cette terrible trahison, le peuple du roi Minos (le mari trompé) a souhaité rappeler à son souverain l'affront terrible que lui a fait sa femme en lui adressant ce fameux geste des cornes. 


Depuis, ce signe est évidemment associé à l'idée d'infidélité, d'où la fameuse expression "avoir des cornes". Ce geste est d'ailleurs largement employé en Italie dont le mot "cornito" veut tout simplement dire "cocu". En Italie, on utilise toujours ce geste pour conjurer le sort. En même temps qui a envie de se faire cocufier avec un taureau? (je ne parle toujours pas des personnes nées entre Avril et Mai).

Mais alors comment ce geste a-t-il pu devenir aussi populaire dans la culture rock?

Evidemment, plusieurs théories  existent mais la plus populaire est celle de Ronnie James Dio. Pour ceux qui ne connaissent pas Dio, je suis cool et je vous fais une petite piqure de rappel. Dio est un des pionniers du rock Heavy Metal, il a été le chanteur et guitariste du groupe Rainbow mais aussi de Black Sabbath en remplacement de Ozzy Osbourne, excusé pour alcoolisme aggravé. Et pour ceux qui ne voient toujours pas de qui je parle, Dio est également celui qui a prêté sa voix au célèbre titre "Love is all" de Roger Glover (et non ce n'est pas Glover qui chante Love is All). Tout ça pour dire que ce geste aurait été introduit par Dio à l'époque de Black Sabbath en 1979. A cette époque, il souhaitait créer un signe de ralliement entre les artistes et le public et décida de réutiliser le signe que faisait sa grand mère italienne pour se protéger des êtres malveillants. Ce signe est régulièrement utilisé dans la culture satanique puisqu'il serait la représentation du diable. 

Ronnie James Dio

D'ailleurs dans le débat du "qui est à l'origine de l'intronisation des cornes dans la
culture rock", les puristes diront que c'est Gene Simmons, le bassiste et chanteur de Kiss qui utilisa en premier ce symbole pour la pochette de l'album "Love Gun" en 1977.

Pochette de l'album Love Gun de Kiss

Mais Dio, jusqu'à la fin de sa vie, continuera à soutenir qu'il en était vraiment à l'origine... Ca sent la mauvaise foi ! En tout cas, ce qui est certain, c'est que Ronnie James Dio restera à tout jamais celui qui popularisa le geste des cornes chez les rockeurs et c'est déjà pas mal !

Ecrire un commentaire