Les Sonics à la Maroquinerie


 

Pour vous parler du concert des Sonics à la Maroquinerie ce Dimanche 25 Février 2018, il faut que je vous parle d'abord de ce groupe mythique qui influença de nombreux groupes légendaires du rock comme les Stooges ou encore les Cramps et les White Stripes.

Originaires de Tacoma dans l'Etat de Washington aux Etats-Unis, les Sonics est l'un des premiers groupes garages formés au début des années 60, reprenant à la fois des standards du Rock'n'Roll et en composant des musiques avec un son unique mélange de guitares ultra saturées, de saxophone et de clavier ultra énergiques. Le groupe a connu de nombreuses formations avec le départ du chanteur originel Gerry Roslie et continue ses tournées depuis 2008.

Etant une grande fan des Sonics depuis des années, j'attendais avec impatience leur concert à La Maroquinerie ce dimanche. On parle des Sonics, groupe hyper influent pour le rock et surtout pour moi. Je n'étais encore jamais allée à un concert d'un groupe aussi ancien (j'avais bien vu les Buzzcocks mais c'était encore un peu plus récent que les Sonics). 

La population est beaucoup plus âgée que d'habitude, beaucoup de quinquagénaires certains très rock avec des styles je dois l'avouer plutôt pointus, des perfs à tout va et beaucoup de bières partout.

Le concert commence à 20h55 comme annoncé par les organisateurs avec le majestueux "Sinderella" puis d'un "Shot Down" du feu de Dieu. Le public est plutôt calme au début du concert et s'enflamme au fur et à mesure que le concert avance. La reprise de "Cmon Evrybody" d'Eddie Cochran fait frétiller la foule. Mais c'est surtout avec un "Louie Louie" déchainé que les rockeurs, toute génération et sexe confondu s'échauffent. Le public un peu trop calme à mon gout au début se met à transpirer au fur et à mesure des chansons toutes plus garages et furieuses les une que les autres. C'est au moment de "Psycho" qu'un mec déchainé monte sur scène et se met à faire un slam magnifique qui durera tout le temps des 2min17 de la chanson. Du rock à l'état pur.

 Après une heure de concert, les Sonics quittent la scène et moi je reste sur ma faim. Ils n'ont pas joué ma chanson préférée "Strychnine". Mais bon il y a toujours un rappel alors j'attends avec excitation leur retour qui ne tardera. Les Sonics reviennent et enchainent avec "Doctor", "Strychnine" (oui!!!) et finissent en beauté sur un magistral "Witch".

Les Sonics (dont 3 des mecs doivent avoir dans les 65/70 ans) ont balancé leur musique déchainée et surexcitée pendant 1h15. J'ai plus d'oreille mais je m'en contrefiche c'était trop bien!

 

 


Laissez un commentaire